L'histoire de la pharmacie

La Pharmacie du Port est une pharmacie historique où Gustave Flaubert a vécu en 1853. Il est dit d’ailleurs que Flaubert s’était inspiré de cette pharmacie pour écrire « Mme Bovary ».

Louis Aragon a également vécu ici jusqu’en 1983. C’était un ami du pharmacien de l’époque : Daniel Wallard. Aragon a écrit sur le papier en-tête de la pharmacie un poème intitulé : « Il n’y a pas d’amour heureux », l’une des rares chansons que Brassens n’a pas écrite lui-même.

1
1

Panneau que vous retrouvez sur la façade de la pharmacie

 Devant la pharmacie, vous trouverez une balance qui restait le seul point lumineux pendant le couvre-feu de la deuxième guerre mondiale, et celle-ci servait de boîte aux lettres pour les « plis » de la Résistance. Grace aux instructions écrites sur les tickets de pesée, les pêcheurs savaient où et quand récupérer les Anglais parachutés en mer.

Notre équipe

Alexandre HAMON

Pharmacien titulaire

D.U. Orthopédie
D.U. Maintien et soins à domicile

Laura FROMENTIN

Pharmacien adjoint

Polyvalente, elle saura vous conseiller dans tous les domaines.

Patricia MAILLE

Préparatrice

Spécialisée dans l’accompagnement de la femme opérée du sein et en cosmétologie

Noémie ALLAUME

Préparatrice

Spécialisée en médecine naturelle et micro-nutrition

Elise NOEL-GERARD

Preparatrice

Noemy RUNGETTE

Apprentie préparatrice

Photos de la pharmacie et de son environnement

© Copyright - Pharmacie du Port - Trouville-sur-mer